Passer au contenu de la page Passer à la navigation Passer au pied de page
  1. Utility
  2. Récolte de vin avec un VUTT
A farmer checking on her crops next to a Polaris RANGER
Utilitaire December 31, 2021

Récolte de vin avec un VUTT

Peu importe la tâche ou la saison, le Polaris Ranger Crew XP 1000 est indispensable dans cette entreprise familiale.

 

Alors que le soleil se lève sur des vignes feuillues encore humides de la pluie diluvienne la veille, Emily Jones se glisse dans son Polaris Ranger Crew XP 1000 pour faire ses tournées matinales. Elle ouvre le pare-brise pour sentir la brise et se dirige lentement à travers les longues rangées boueuses de ses vignes. S’arrêtant de temps en temps pour couper quelques raisins rouges dodus, elle les dépose dans une vieille caisse de lait qu’elle garde dans la boîte de chargement avec d’autres outils.

 

« Il vient de beaucoup pleuvoir et nous vérifions si les chiffres des niveaux de sucre et de pH correspondent à ce que l’équipe des vins recherche »a-t-elle expliqué. « Je passe par une rangée et je cueille une petite grappe au hasard. Plus la récolte approche, plus il est important de le faire fréquemment. En ce moment, le Cabernet y est presque, mais rien d’autre n’est prêt. Avec autant de variétés de raisins et 65 milles de rangées de vignobles à couvrir, je ne pourrais jamais le faire sans le Ranger. C’est un outil indispensable.»

 

En tant que directrice de vignoble de Slate Mill Wine Collective et slate Theory Winery dans le Texas Hill Country à l’extérieur de Fredericksburg, Jones, 27 ans, supervise les opérations agricoles quotidiennes de l’entreprise familiale de 150 acres de vignobles répartis sur quatre emplacements, avec plus d’une douzaine de variétés de raisins plantées en blocs, comme les carrés d’une courtepointe.

 

« Je n’ai jamais été aussi occupée de ma vie∘», déclare Jones, qui a décroché ce poste il y a trois ans, juste après avoir obtenu un diplôme de viticulture de la Texas Tech University. Elle a rencontré son futur mari, Chase, également âgé de 27 ans, lors de son premier jour de travail; lorsque la famille de Chase a racheté l’entreprise, elle les a aidés à la développer.

 

« Je n’ai pas vraiment un titre précis car c’est une opération familiale∘», dit-elle. «∘Mes tâches varient au jour le jour. Aujourd’hui, je peux être dans le vignoble en train de planter des vignes; un autre jour, je peux prendre des photos pour les réseaux sociaux ou contacter des gens pour des occasions de marketing. Je joue de nombreux rôles différents. »

 

Peu importe la tâche ou la saison, le spacieux Ranger Crew XP 1000 d’Emily Jones l’aide à accomplir le travail – et l’entreprise en dépend.

Gagnez du temps avec un VUTT professionnel

Pendant la saison des plantations au début du printemps, Jones conduit son Ranger à travers les rangées de jeunes plantes de 2,7 m (9 pieds) de large, faisant des arrêts fréquents pour les fixer aux barres d’armature afin d’aider les vignes à pousser debout. La puissance de transport du Ranger réduit le nombre de trajets qu’elle devrait autrement effectuer et le nombre de personnes nécessaires.

 

« Nous pouvons transporter 300 barres d’armature à la fois à l’arrière du Ranger », dit-elle. « C’est une machine de guerre. » Nous étendons la barre d’armature, puis nous remontons pour installer les tubes de croissance. Sans le RANGER, le travail serait éreintant avec beaucoup d’allers-retours. Il réduit le besoin de main-d’œuvre lorsque nous couvrons autant d’acres. »

 

À la fin du printemps, il est temps de fixer des lignes d’irrigation; une fois de plus, le Ranger Crew XP 1000 transforme une tâche exigeante en une tâche facilement gérable. Sa barre d’attelage à l’arrière peut même transporter de grandes bobines de 18 kg (40 livres) de forme incongrue.

 

« J’avais l’habitude de détester parcourir les lignes d’irrigation », dit Jones. « Mais j’ai appris que si nous attachons l’extrémité de la ligne à la tige d’extrémité de la rangée et que nous plaçons la bobine à l’arrière du Ranger, elle se déroule parfaitement, et nous pouvons la couper et la desserrer. C’est tellement mieux que de trimballer un rouleau de tubes d’irrigation à travers les champs, où il se tord, et nous devons continuer à le déformer. Cela permet de gagner du temps et d’épargner du travail. Il suffit d’attacher une bobine et de partir. »

 

Il peut également traverser un terrain imprévisible.

 

Chaque jour, beau temps, mauvais temps (son RANGER CREW XP 1000 est équipé d’un toit de VUTT), Jones fait confiance au Ranger pour l’amener où elle doit aller, quel que soit les obstacles qui peuvent survenir.

 

« Certains champs sont rocheux avec beaucoup de granite et de calcaire. Certains sont boueux » dit-elle. « et il y a quelques passages à niveau. Je ne suis jamais restée bloquée Il est si facile à conduire et si confortable. Nous passons de champ en champ, nous butant sur des bosses aléatoires, et nous ne pouvons même pas les sentir, ce qui est crucial. Nous traversons la boue et empruntons des chemins que d’autres véhicules ne peuvent pas prendre. Le Ranger est si facile à conduire. »

Repérage des cultures avec un VUTT

Plus récemment, Jones utilise son Ranger pour explorer les rangées de vignes, goûter aux fruits et transporter des roches hors des rangées avant le début de la récolte. Texas Hill Country a reçu plus de pluie que d’habitude cette année, ce qui peut entrainer l’apparition de parasites et de maladies. Alors qu’elle traverse les rangées, maintenant remplie de matières grasses et de raisins presque matures, elle recherche des moisissures et des parasites persistants comme des sauterelles, qui peuvent tous apparaître pendant la nuit et détruire rapidement une récolte.

 

« En ce moment, nous sillonnons toujours à travers les rangées, Il y a une multitude de champignons et de bactéries que nous recherchons. C’est très humide et nous devons également surveiller la présence de parasites afin de pouvoir les pulvériser. Je ne pourrais vous dire si nous conduisons le Ranger plus au printemps quand nous plantons ou si nous l’utilisons plus quand nous préparons la récolte. Dans les deux cas, c’est un excellent coup de main. Nous l’utilisons tous les jours. »

 

*Tous les conducteurs doivent porter un casque en tout temps ainsi que des lunettes de protection et des vêtements et chaussures de protection.

Sauf indication contraire, toutes les marques de commerce sont la propriété de Polaris Industries Inc. © 2021 Polaris industries Inc.

  1. Farming
  2. Landowners

Vous pourriez aussi aimer...